Pfffffffffff j’ai rien à me mettre

alors que je sais que j’ai un placard plein de fringues. Que j’en ai encore racheté pendant cette période de soldes ! Que ça faisait longtemps que j’avais eu cette impression et que c’est limite indécent (je sais) que j’ose dire (même tout bas) « J’ai rien à me mettre ».

Bon en même temps, rien de révolutionnaire là dedans : toutes les filles (et les gars ?) doivent penser ça au moins un jour devant un placard plein à craquer.

POURQUOI ? pourquoi des tenues :

– qu’on trouvait trop chouettes,

– qu’on a porté plusieurs fois avec plaisir et bien-être,

– qu’on a trouvé nous mettre en valeur,

…ne collent plus du tout avec nous ?