Comment on les appelle déjà ces matins ?

Ce matin ça a mal commencé.

Ma voisine n’a plus internet et veut se mettre sur notre réseau. Il est 8h15.
Je lui donne les paramètres – comme elle ne sait pas faire – je propose de lui montrer comment faire pour « faire d’elle une femme indépendante » (joke).
Bien, je me suis pris dans la tête que « étant séparée avec 2 enfants, elle était indépendante, l’avait assez prouvée et n’avait pas besoin de donneuse de leçon ». Gloups. Ok. Fais plaisir à Bertrand il te le rendra en chiant. (c’est une image – je n’ai rien contre les Bertrand)

Il est maintenant 8:35.
Toujours pas lavée pas habillée (glamouuuuuuuur) (j’ai déjà derrière moi un étendage de linge, un rangement de lave vaisselle, une programmation de machine et un rangement de l’appartement + la connection internet bien sûr).

8h50 au pied du métro (OK peut-être 9h00)
Suicide sur ma ligne. Blocage total – 2 stations de métro à marcher en talon de 9 cm (ça serait trop facile sinon). 2 eme effet kiss kool du matin.

Bref arrivée au bureau avec une bonne heure de retard.

Matin de merde !

et pour les fans de JJG : Un matin un matin ça ne sert à rien

Encore un matin
Un matin pour rien
Une argile au creux de mes mains
Encore un matin
Sans raison ni fin
Si rien ne trace son chemin

Matin pour donner ou bien matin pour prendre
Pour oublier ou pour apprendre
Matin pour aimer, maudire ou mépriser
Laisser tomber ou résister

Encore un matin
Qui cherche et qui doute
Matin perdu cherche une route
Encore un matin
Du pire ou du mieux
A éteindre ou mettre le feu

Un matin, ça ne sert à rien
Un matin
Sans un coup de main
Ce matin
C’est le mien, c’est le tien
Un matin de rien
Pour en faire
Un rêve plus loin

Encore un matin
Ou juge ou coupable
Ou bien victime ou bien capable
Encore un matin, ami, ennemi
Entre la raison et l’envie
Matin pour agir ou attendre la chance
Ou bousculer les évidences
Matin innocence, matin intelligence
C’est toi qui décide du sens

Un matin, ça ne sert à rien
Un matin
Sans un coup de main
Ce matin
C’est le mien, c’est le tien
Un matin de rien
Pour en faire
Un rêve plus loin

Publicités