Odysseus

En ce moment on regarde une série sur Arte : Odysseus.

12 épisodes et comme le nom le laisse entendre ça se passe à Ithaque sur la période du retour d’Ulysse après son long voyage (NB : Homère est le jeune scribe qui va prendre en note tout le récit d’Ulysse à son retour)

Les décors sont en carton-pâte, les tenues de la reine magnifiques et assez actuelles, les hommes en jupe tendance Marc Jacob!

Malgré ce côté surranné, la série reste addictive car on s’y retrouve sur le côté intemporel de l’amour, la trahison, les déceptions…. Bref intrigues et sentiments donne Amour Gloire et Beauté  côté mythologie grecque.

Et surtout je trouve qu’on peut vraiment la rattacher à Hatufim. Car Ulysse rentrant après 20 ans d’absence a changé et les gens ont appris à vivre sans lui. Pénélope a évolué aussi de côté et même si elle est resté fidèle, elle ne le comprend plus (comme Talia dans Hatufim). Ce qu’il a vécu et traversé pendant son périple (guerre de Troie, rencontre avec les sirènes, cyclopes…)l’ont profondément transformé, tout comme les 17 ans de captivité ont traumatisé les soldats israeliens pris en otage.

 

Publicités

Hatufim

La série qui a inspiré Homeland.

Je suis fan de Hatufim. Alors je pourrais dire « j’adore » « je suis accro » mais vu le sujet de la série je n’arrive pas à utiliser des mots avec un impact si positivement sereins : C’est une série passionnante.

Hatufim = rescapés en Hébreu = retour de soldats restés en otage pendant 17 ans en Syrie.

La série démarre avec l’annonce du retour aux familles et le retour des prisonniers.

17 ans ont passé tous les cas de figure sont là :

– Le mari qui revient auprès d’une épouse fidèle et qui se retrouve avec 2 grands enfants ados dont l’un lui est complétement inconnu

– Le retour du fiancé mais dont la fiancée n’a pas attendu et a épousé le beau-frère avec qui elle a un enfant.

– le non-retour du frère mort là-bas, dont l’esprit hante la maison familiale.

Tout est abordé :

Se retrouver après 17 ans quand la vie a continué d’un côté libre mais dans l’attente et le vécu des prisonniers faits de torture, de haine et de peur.

Les difficultés du vivre seul avec ses traumatismes et du vivre ensemble après avoir été séparés si longtemps.

Le besoin de comprendre pour tous et les secrets des 2 prisonniers.

Cette série est réaliste (peut être un peu trop sur certaines scènes) et prend aux tripes.

La saison 1 est diffusée sur Arte et une saison 2 est aussi à venir.