C’est pas nous c’est l’assurance

Loin de moi de critiquer les gens qui respectent les consignes. (Quoique les règles faut savoir les contourner)

Mais ce matin à la lecture des SMS de Barbie mon coeur n’a fait qu’un bond.

Des gars sont mandatés par l’assurance pour venir retapisser une pièce de son appartement après le constat/réparation d’un dégât des eaux.
Ils ont comme consigne « Les gars vous ne touchez à rien, vous ne déplacez, rien vous n’êtes là que pour retapisser ! »

OK ils la suivent et… ils laissent Barbie, à 8h00 du matin, apprêtée pour aller bosser, avec ses petits tournevis :
– dévisser tous les radiateurs / dominos
– déplacer ces mêmes radiateurs
– pousser tous les meubles ( et les vider avant parce que sinon trop lourds)

=> Bref de faire place nette pour le retapissage.

Sous les yeux des 2 gars qui ne peuvent pas lui prêter main forte. (ah ben nous on nous a dit de rien faire que retapisser! mais on voudrait bien vous aider.)

 « Et nous on peut pas vous aider car l’assurance elle a dit qu’on touche à rien mais vous avez quand même vérifié que vous avez coupé le courant ? »
Alors écoute je te remercie de ne pas m’aider parce que tu vois que si les ampioules elles brillent au dessus de toi c’est que le courant n’est pas coupé.

Eh bien me direz-vous pourquoi Barbie ne s’est-elle pas organisée avant ?
ben parce que la consigne de tout dégager ne lui a pas été expressément donné à elle !

J’aurai chialé mais elle Barbie elle a assuré !

François me dis pas que c’est pas vrai !

Jusqu’au bout je n’y ai pas cru que tu avais une aventure avec Julie.

vous êtes justes amis heinh ? et Valérie elle n’est pas à l’hôpital suite à une grosse déception ou une crise de nerf ?

Youhou François, dis moi pas que c’est pas vrai, ton 2ème prénom c’est quand même pas Dominique.

Quoi on m’aurait menti ?

La couverture du POINT te trahit.

GetAttachment

(Adege il fait du ski tu penses ?)

Les gens

Expression à bien prononcer avec un air EX-CE-DE et fatigué. Avec une petite onomatopée avant ou après c’est encore mieux.

« Non mais les gens !  »

J’adore. je me surprends à la dire 20 fois par jour.

Pour tout et pour rien. Surtout pour dénigrer en fait…

« Ah les gens qui font mal ci. »

« Ah les gens qui font pas bien ça. »

« pfffffffffffffff les gens quoi ! »

Pourquoi j’adore ? parce que je suis  aussi « les gens » « des autres gens ». On est toujours « le gens » de quelqu’un.

Et je me retrouve dans une perspective abyssale façon vache qui rit : ça me fait tourner la tête.

Franchement les gens…

Contrariée

Al est contrariée.

C’est pas encore aujourd’hui qu’elle pourra cocher sur son profil Meetic : « a couru un marathon. »

Elle a tenté et …pof tendinite du tendon d’Achille… au km 15.

Bon alors maintenant pour monter 6 étages en béquilles, ou pousser un caddie au supermarché, on fait moins sa crâneuse.

Et c’est pas gagné pour draguer non plus…quoique ….

(même pas pouvoir cocher :  » a couru un semi-marathon » c’est rageant non ???)