Au débotté !

Allez je me lance  : je reprends du service !

Aujourd’hui étudions l’expression « au débotté » que j’ai appris à Al (32 ans) pas plus tard qu’il y a 20 minutes.

Au débotté = à l’improviste ou spontanément

exemple : Ce week end nous avons organisé beaucoup de pi-que-ni-que au débotté.

Ou

Je suis allée me faire une frange au débotté mardi dernier entre midi et deux . (Très mauvaise idée = barette sur la tête depuis 1 semaine.)

Et là j’étais bien contente que Al vienne me chercher au débotté devant le super U (où j’avais atterri après quelques minutes d’errance) pour m’aider à surmonter l’épreuve du retour au boulot à 14h00 avec la gueule en vrac.(petite biquette que je suis !)

Je n’aurai jamais du faire confiance à Marlène au débotté qui m’a proposé « d’habiller mon front avec quelques mèches » alors que je venais de lui montrer la coiffure d’Alexa Chung (Ok je sais j’ai placé la barre haute, très haute !!!). Marlène qui au vu du résultat au final m’a dit « quelle trouvait que ça m’allait bien » et « que je devais m’accepter ».  (Merci Marlène pour le conseil – j’y penserai au débotté quand j’aurai retrouvé apparence humaine.)

 

Publicités

Une réflexion sur “Au débotté !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s