Essai Instagram #4 (la vie en morcelé)

ou comment c’est vrai que les photos instagram publiées ne sont que des instants choisis et ne reflètent pas du tout la réalité !

L’article dans le Elle à ce sujet était très interessant. La photo instagram faisait rêver la photo grand angle montrait la réalité (bien arrangée quand même !)

IMG_0606

IMG_0591

l’italie à Paris 11 – Caffè dei Cioppi

IMG_0605

L’italie pour de vrai !

IMG_0585

le cabinet de ma dentiste à République – ça donne envie de se faire soigner les dents !

IMG_0574

Le plafond chez Malv un mardi à 1h00 du matin.

IMG_0598

Lecture à la terrasse d’un café en bas de chez le Doc dans le 11ème (Aligre)

IMG_0558 IMG_0557

Peinture C’ramique en Belgique (Bruxelles)

IMG_0625

Bain de minuit dans le midi !

 aligre

Marché d’Aligre allègre

 

 

 

Corrélation

Après avoir discuté avec des collègues, des copines, des femmes mariées/en couple depuis très très longtemps et selon ma propre expérience je peux affirmer que :

 L’attention/la mémoire des hommes par rapport à ce qu’on raconte/prévoit est inversement corrélée au nombre d’années de mariage/couple.

Je m’explique.

« Alors je te dis en gros le programme de la semaine (oui je sais, je suis super organisée – comment ça chiante ?) demain on dine avec Sam et Gaëlle, dimanche on va déjeuner chez Estelle et après on passera chez Ikea pour le meubledelasalledebainquel’ondoitchangerdepuisuneéternité. »

« Surtout on ne doit pas oublier le rendez-vous chez le médecin pour Gaspard et la réunion de parents-école pour Rose. »

« Il faut aussi qu’on paye la dernière facture/les impôts et qu’on renouvelle la demande d’inscription au Judo. »

« J’ai pris mes vacances du 1er au 15, tu as planifiée les tiennes ? »

 

Tout ça pour entendre quelques temps (instants ?) après :

« Qu’est-ce qu’on fait ce soir ? et on a un truc de prévu ce WE ? »

« Ah bon y avait un RDV chez le médecin pour Gaspard ?? tu ne me l’avais pas dit. Tu sais pour que je puisse assurer : je dois m’organiser. Préviens moi à l’avance. Du jour au lendemain, c’est pas possible avec mon boulot/mes déplacements. (ah oui, c’est vrai que je ne bosse pas moi 😉 !) »

« T’as payé la dernière facture/le tiers des impôts …je crois que c’était pour le 15. »

« Au fait je dois poser mes vacances, je prends quoi comme dates ? « 

Trop d’information tue l’information.

Et quand on connaît le corollaire énoncé plus haut, la méthode à adopter est :

– choisir le bon moment pour transmettre une info

– capter son attention (ouh ouh Odile)

– donner 1 seule information à la fois

– ne pas hésiter à la répéter 10 fois

– la réécrire par mail/post it

– la rappeler juste avant l’action

et ne pas oublier « l’info c’est le pouvoir ! »

Hammam

Sans mes lunettes, j’entends très mal !
Je sais c’est bizarre, c’est même une phrase avec laquelle je tends le bâton pour me faire moquer mais la VERITE c’est vrai !!

Je l’ai constaté au Hamman avec Barbie. Non seulement elle faisait office de copine de Hamman, mais aussi d’yeux et d’oreilles.

Du coup, comme les choses ne vont pas en s’arrangeant, elle sait à quoi s’attendre dans notre coloc’ de vieilles.

Bref, on était si proche (handicap aidant) que les filles du Hamman nous ont pris pour un couple :

–  Je mets où le peignoir de votre compagne ????
(De « my friend » you mean !) Vous pouvez le poser là c’est bon.

En même temps, je suis pour le mariage pour tous alors ne nous offusquons pas !

Je laisse le dernier mot à Pénélope Bagieu (que cette fille elle sait bien traduire en BD ce qu’on peut penser/vivre – elle est trop forte – je suis très jalouuuuuuuse !)

p_n_lope_bagieu_hammam

La bonne équation

Ce WE avec Barbie, on parlait chiffons (soldes oblige)  et mathématiques et nous réfléchissions exactement de la même façon.

Une pièce ne peut être envisageable à porter que si elle rencontre les critères suivants :

– elle est confortable et facile à porter en toute circonstance (eh oui arrive en point 1 pour notre fashion mamie team !)

– elle est belle, nous va et donc nous rend belle ! (CQFD)

– elle paraît tenir ses promesses pour les temps à venir (pas de bouloche, de coutures qui vrillent, de rétrécissement potentiel… – on a souvent des surprises !)

– elle a un juste rapport qualité prix (le plus dur à évaluer !)

– elle est facile à assortir avec tout le reste de la garde robe.

Si un des critères n’est pas rempli on va droit au crash (et je pèse mes mots !!!!!!).

En même temps, il faut se faire une raison difficile d’être sexy et over féminine avec ces critères (on oublie stilettos vertigineux, les décolletés capricieux, les jupes qui volent, les tissus qui marquent des auréoles en dessous des bras, les tops trop transparents…)
Alors je le regrette parfois mais mon sens pratique reprend toujours le dessus.

Bref très très dur à trouver, on la recherche éternellement ! Une quête…ma quête !

Et pour citer Pénélope Bagieu « Ma vie est tout à fait fascinante. »