Comment appelle-t-on un bébé chien femelle ?

En ce moment mes parents gardent mes petits neveux qui ont peu ou prou le même âge que mes enfants.

Comme R. est chez  le médecin avec mon père, pour une angine ; ma mère propose à S. (6 ans) d’aller voir le chiot de la voisine.

S’ensuit le dialogue suivant :

– Mamina, tu m’as bien dit que c’était une petite chienne, le chiot.
– Oui, mon chou.
– Alors, on ira plutôt voir sa chiotte !

Ma mère est partie d’un fou rire, et à la reflexion se demande si c’est vraiment une bonne idée d’aller voir la chiotte de la voisine….

Publicités

Les frères Bouroullec

Bon ben je dois avouer que jusque samedi soir je n’en avais jamais entendu parler.

Ils sont designers.
Bretons.
Nés à Quimper, il y a plus de 35 ans.
Ronan et Erwan de leur petits noms.

Et maintenant je sais :
Par Monsieur Douponnnne (dit aussi pas Steph’ l’autre) : qu’ils travaillent pour les plus grands éditeurs de design : Vitra, Kartell, Kreo, Cappellini, Ligne Roset, Tectona … (j’aime bien ce qu’ils font !) et qu’ils ont collaboré avec Ionna Vautrin fameuse designer de la lampe Binic.

Par Thomas la tomate : qu’ils exposent de avril à septembre 2013 aux musée des arts décoratifs de paris (il y est allé hier.)

Par Barbie : que leur père trie des vêtements Emmaüs à Quimper et qu’il n’était pas au RDV jeudi car il était au vernissage de l’expo mentionnée ci-dessus.

Le monde est petit.

Dingue.pianiEn sus la lampe Piani de Douponne instagramée par mes soins.

Mon fils, cet engagé !

Ce matin, petit dej en famille serein – radio allumée sur France Inter (of course)

Les chiffres du chômage sont au plus haut, c’est la (mauvaise) nouvelle principale.

Réplique sérieuse de Gaspard après cette annonce :

« Maman si ça continue comme ça quand je serai plus grand, je serai Président de la République pour trouver des solutions. »

 

QCM

Le Khol qui file dans les ridules en dessous des yeux c’est :
a. du khol de mauvaise qualité
b. un problème de ridules qui s’incrustent doucement

Les 3 kg en plus à perdre avant l’été c’est :
a. Ben, facile pffffff, t’as qu’à faire comme c’est indiqué dans ton ELLE dixit Gaspard. (trop relou la daronne)
b. une hérésie : on les chasse-ils reviennent=>faut les accepter

Les habits/chaussures qui encombrent le dressing, qu’on ne met plus, mais qu’on garde parce qu’un jour ça pourra servir à moi/ma fille/ma soeur et si la mode repasse par là c’est :
a. une bonne idée
b. une mauvaise idée

Acheter une voiture cabriolet quand on habite Paris, qu’on a 2 enfants, des affaires à caser, plus de jours de pluie que de soleil et cela en prévision des potentielles vacances au soleil (3 semaines à tout casser dans l’année) c’est :
a. une idée de mec
b. une idée de mec qui pourrait être bonne le jour où l’occasion se présentera d’ouvrir la capote (1 fois/an ?)
c. des conflits à venir (trop de vent dans les cheveux, du soleil dans les yeux, des coups de soleil, non tu prends pas ton vanity y aura plus de place pour ouvrir le toit…)

Une liposuccion des cuisses c’est :
a. l’avenir en jupe
b. une opération, de la douleur et des pantys à porter pendant 3 semaines
c. faire ressortir encore plus ton gros mollet

Profiter de la vie c’est :
a. obligatoire, elle est trop courte pour se la gâcher.
b. un mantra de tous les jours
c. à faire dès maintenant

Les déplacements

Hier  aller-retour à Nice pour faire une présentation de 10/15 minutes.

De Paris – on y va pour la journée.

En avion – mode éco(nomique) évidemment : on part le matin à 7h00 on revient pour 23h00 même si la présentation se déroule à 12h00.

Regarder la météo – même temps à Paris qu’à Nice (mais parfois c’est casse tête chinois.)

Se réveiller toutes les heures de la nuit d’avant pour être sûre de ne pas rater l’heure du lever. (= la grosse stressée)

Se lever fatiguée d’avoir mal dormi.

Se speeder pour se préparer – vu qu’on a gratté sur le (demi)-sommeil jusqu’à la dernière minute.

Attendre 15 mintes le taxi réservé – puis s’apercevoir qu’en fait il ne viendra pas.

En réserver un autre en vitesse – s’entendre dire  « Mais vous êtes déjà très en retard MADAME. Je vais faire ce que je peux. »

Evidemment avoir des bouchons,des travaux, et des gens dans l’aéroport.

Attraper la carte d’embarquement à la minute près.

Devoir se désaper en totalité pour passer les contrôles (énervation au max)

Dormir dans l’avion, avoir mal au cou et se brûler la langue avec le Nescafé à avaler dans les 3 minutes avant la descente.

Arrivée au centre de conférence et juste avant la présentation avoir une gentille collègue qui s’exclame :l « Aaaaaaaaaaaaah mais tu fais des allergies ou bien ???? t’as les YEUX TOUT ROUUUUUUUUGES.  »

Merci ça met en confiance.

Faire le chemin à l’inverse.

Home sweet home.

Paroles de grands soirs

Parole de Grands Soirs d’Alex Beaupain

Tes grains de beauté dans le dos
Je les ai comptés un par un
Comme les points dans ces jeux idiots
Qu’on relie pour faire un dessinEt pour ta peau de léopard
Moi j’aurais marché sur les mains
Que reste-t-il de nos grands soirs
Quand s’en vient le petit matin ?

Rappelle toi que l’on riait
Nous étions ivres un jour sur deux
Tu dansais, moi je titubais
Et nous en prenions jusque aux yeux

Mais quand c’est fini c’est trop boire
Quand c’est rendre tout ce trop plein
Que reste-t-il de nos grands soirs
Quand s’en vient le petit matin ?

Et toute la nuit sur cette place
S’embrasser au cœur de la foule
Ta mèche que la brise agace
Comme une petite vague qui roule

Était-ce le vent de l’histoire
La promesse des beaux lendemains
Que reste-t-il de nos grands soirs
Quand s’en vient le petit matin ?

Tes grains de beauté dans le dos
C’est à peine si je m’en souviens
C’est comme les fleurs, comme les photos
C’est comme les vieux horaires de train

C’est comme rangé dans un tiroir
Ça fane, ça jaunit, ça déteint
Que reste-t-il de nos grands soirs
Quand s’en vient le petit matin ?

 

J’aime bien mais je ne suis pas sûre de comprendre le sens de la Chanson. Alex si tu pouvais m’expliquer ?