Pour compléter

et ça en plus !

Jupe-en-ottoman-a-pois-Innamorato_reference

Innamorato

Publicités

Au bout du conte

Pourquoi j’ai aimé le film ?

– parce que Marianne (Agnès Jaoui) a peur de conduire et pour une fois qu’on en parle dans un film je crie « Bravo » (en me levant et en applaudissant bien fort pour faire honte à Adège !)

– parce que Bacri même sans cheveux est toujours un grincheux-cheux chou et juste.

– parce que le prince charmant et l’idylle toute rose n’existe pas et qu’il faut qu’on arrête de se raconter des histoires entre filles. Je vais de ce pas prévenir ma Rose.

– parce que le coup du psy/podologue m’a bien fait rire

– parce que j’ai beaucoup pleuré. (je sais je uis sensible)

– parce que je me suis demandée si Benjamin Biolay était comme ça en vrai (sorcier à la Gainsbarrre)

– parce que Sandro (Arthur Dupont) ressemble à un gars que je connais et que pendant tout le film je me suis dit « il me fait penser à quelqu’un lui… »

– parce que c’est vrai si le code des voyantes/radiesthésiste existe, elles doivent le respecter merde !

– parce que j’ai bien aimé les arrêts sur image/dessin et les références aux contes tout au long du film.

– parce que la vie c’est des choix et on ne fait pas toujours les bons.

La procédure

Alors d’accord je n’ai pas suivi la procédure – mais quand même ça m’énerve.

j’appelle mon operateur téléphonique pour avoir une carte Sim pour iphone 4 S.

La ligne téléphonique étant au nom de mon mari j’ai très mal répondu à la première (et finalement unique) question :

– « Etes vous le titulaire de la ligne ? » 
– « Non je suis sa femme »
– « Alors faites rappeler votre mari. »

C’est la procédure.

J’ai eu beau négocier pour dire que mon mari était à Madrid (la vérité), que si elle me demandait n’importe quelle info pour l’identifier j’étais capable de la renseigner (vu que je gère cette ligne qui est en fait ma ligne, au titulaire près)

Rien à faire. Grrrrrrrrrr.

Et ce qui m’a le plus énervée c’est quand elle a ajouté qu’elle avait les moyens d’identifier mon mari au téléphone. « On a les moyens de l’identifier. » (mais bien sûr, je vais faire appeler mon voisin de bureau et on verra !)

Bref la deuxième fois j’ai appelé et j’ai dit avec ma voix de femme que « Oui j’étais le titulaire » du coup, ils m’envoient la carte.

NB : D’un autre côté je plains les hommes et les femmes qui travaillent à ce type de standard, ils doivent strictement suivre des procédures (parfois très connes) et sont souvent confrontés à l’agressivité des gens (même si je suis restée très polie).

Je vais écrire au service consommateur.

Allo ? nan mais allo quoi ?

vous me recevez ?

Bon Ok je ne fais rien de moins que de reprendre le buzz qu’a fait Nabilla -billa avec les Anges de la télé réalité et pour couronner le tout j’ai même regardé un épisode de la saison actuelle en entier.

Mon dieu le désastre.

Comment des jolies filles mais qui mesurent 1m57 et 1m62 (en gros ma taille) peuvent espérer être retenues dans une agence de mannequinat de Miami où toutes les concurrentes sont des girafes de 1 m80 ???

Pourquoi est-ce que l’émission les envoie se prendre une humiliation en direct ?

Comment un couple en perpetuelle tension (d’après ce que j’ai compris) peut parler  de ses sentiments devant la caméra et expose son dîner de réconciliation à des milliards de télespectateurs ? (surtout qu’en fait, après ça a l’air de dégénérer dans les épisodes suivants car Nabilla-billa parle de la fameuse  guerre mondiale de 1978 pour décrire leur relation.)

Et vous ? vous avez du shampoing ? parce que t’es une fille t’as pas de shampoing, c’est comme si je te disais t’es une fille, t’as pas de cheveux quoi.

La chasse aux poux

les vacances ont été l’occasion pour Rose d’attraper des poux.

Chouette dans des longs cheveux bruns bien épais mais (heureusement sur ce coup là) lisses.

Dès dimanche soir je suis donc partie à la chasse aux poux.

La panoplie (s’armer) :

– de patience (pour le chasseur : moi et el terrain de chasse : son crâne = elle)
– de Paranix (anti-poux à acheter en pharmacie) ou de baby oil de Johnson and Johnson
– d’un peigne à poux

Le déroulé:

– imprégner toute la chevelure du paranix ou d’huile Johnson and Johnson (prévoir que toute la semaine suivante, même après quelques shampoings, la chevelure gardera un aspect bien gras, miam !)
– laisser poser (sous une charlotte pour éviter les traces de gras partout dans la maison) pendant au moins 2 heures
– passer minutieusement le peigne à poux et à chaque passage rincer ou essuyer pour enlever les poux englués dessus
– faites un shampoing (ou 2 ou 3….)

Les avantages :

– c’est une élimination physique donc sans toxicité pour enfants, parents et  alentours.
– la chevelure est nourrie 😉 (comme ces grands top models qui s’enduisent régulièrement la chevelure d’huile et laissent poser toute la nuit pour avoir une chevelure de rêve => vu l’aspect gras de la chevelure même après le shampoing, je n’y crois pas une seule seconde !)

Haute trahison

Me suis fait avoir comme une bleue au boulot.

Cela en posant directement une question à un consultant :

– qui est mon partenaire direct sur beaucoup de projets (et by the way que j’ai branché sur d’autres sujets parce que j’appréci(-e) (-ais) son travail),

–  avec qui je bosse sur un sujet précis mais c’est lui qui va (mandaté par mon boss) à des réunions hyperconfidentielles auxquelles je ne suis pas (invitée).

Bref à la question : Quels étaient les noms et les fonctions des personnes que vous avez rencontrés à la réunion du xx mars 2013 ?

Question posée de moi à lui (par mail : grosse bécasse que je suis !)

Il n’a bien sûr pas répondu et l’a reforwardé directement à mon boss.

Donc non seulement je n’ai pas eu la réponse à ma question (frustation 1) mais en plus j’ai du faire face à la vindicte non déguisée du-dit Boss (frustration 2).

De la politique au bureau.