Ingratitude attitude

Je suis en vacances chez mes parents avec mes enfants pour quelques jours. Et depuis notre arrivée, ils (les enfants) n’arrêtent pas de lancer des petites phrases du type :

« Vivement samedi ! »
« Samedi on sera tranquille »
« Samedi les vraies vacances commencent.. »
« Plus que 2 jours »

Je pars samedi en laissant Rose et Gaspard, seuls, pendant une semaine chez mes parents. Que dois-je en déduire ?

Publicités

Mais pourquoi le headband ça ne me va pas ?

En fait j’en sais rien. Le grand front ? l’implantation des cheveux ? La texture des cheveux ? les lunettes ?

Je n’arrive pas à savoir mais la réalité est là : ça ne me va pas !
Bon, y a pas mort d’homme et ce n’est pas grave, mais ça m’énerve.

J’en ai essayé de toutes les matières (chaines, cuir et tissu) cher et pas cher et rien à faire.
Alors grande décision : Je m’arrête là, je stoppe les essais, je renonce !

La fin du monde

Je me suis promenée, seule, vers 16h00 dans mon arrondissement le 25 décembre 2012.

Eh bien, j’ai eu un aperçu de ce que pourrait être Paris après la fin du monde. Tous les magasins fermés, aucune famille ou enfants dans les rues, des personnes esseulées errant dans les avenues désertes et le gris de la nuit qui commence à tomber.

Brrrrrrrrrrrrrr, glauque.

Vivement demain.

Biscuits de noel

Hier on s’est lancé avec Rose à faire des biscuits de Noel Alsaciens – le résultat est à la hauteur :
– on a passé un bon moment ensemble
– ce n’était pas si difficile (en même temps on n’a fait qu’une sorte de pâte, aromatisée différemment)
– et aujourd’hui on se régale.

la recette est la suivante :
Temps de préparation : 60 minutes – Temps de cuisson : 10 minutes

Ingrédients (pour 30 croissants) :
– 280 g de farine
– 210 g de beurre
– 100 g d’amandes en poudre
– 70 g de sucre

Préparation de la recette :
Mélanger du bout des doigts la farine, le sucre, les amandes en poudre et le beurre.
Avec la pâte ainsi obtenue, faire des petits cylindres que vous aplatirez que vous façonnerez en forme de croissants.
Disposer les petits croissants sur une plaque beurrée (de préférence recouverte de papier sulfurisé).
Enfourner dans le four préalablement préchauffé à 200°C pendant environ 10 min (les biscuits ne doivent pas colorer).
Laisser complètement refroidir et conserver dans une boîte hermétique.

PS : dans une partie de la pâte j’ai ajouté de la cannelle et dans une autre partie des zestes de citron, et on a fait plus que des croissants, on a découpé des formes !

De la joie d’avoir une famille

Hier Rose s’est etouffée en mangeant, j’ai eu très très peur. j’étais paniquée et paralysée. X a sortie sa manoeuvre de heimlich pour sauver la situation.
J’ai très mal dormi.

En cette veille de fin d’année, je mesure toutes les chances que j’ai d’avoir un mari qui me soutient, des enfants formidables et drôles, des parents et des soeurs présents et des millions d’amis (au moins plus que 30 millions !).

Bonnes fêtes à tous et Noyeux Joel !

En vrac #1

1) MS d’Adege hier => No zob in job.

Je suis d’accord avec elle ;  ça pourrait faire finir « mariée, 2 enfants » ce truc !!!!

2) Ce matin je lisais la réponse de Sophie Fontanel dans le Elle sur le fait de résister au froid : Et d’y aller crescendo en commençant d’enlever les multiples couches et les chaussettes à la maison !

Moi je dis attention à ne pas devenir trop sexy à la maison, les conséquences ne sont pas toujours contrôlables. Après il n’y aura plus de temps pour faire les lessives et le ménache.

elle

La machine à faire les biberons : créer le besoin

Rien qu’en lisant la pub j’ai attrapé des boutons :

En gros le papa de Mila avant pour lui préparer un biberon c’était un ENFER et je pèse mes mots :

– il fallait compter les cuillères de lait

– il fallait faire chauffer l’eau mais pas trop chaud et pas trop froid

– et surtout il fallait poser Mila dans son parc/transat/lit/parterre et ça mon dieu c’était dur car la petite hurlait pendant au moins …allez….3 minutes.

Heureusement maintenant y a la machine pour faire des biberons. C’est chouette tout est tellement plus simple ! la vie est belle et Mila finira sans doute président de la République. (ah ben si, au moins !)

Alors Ok je suis sans doute ringarde, mais là on ne répond pas à un besoin, on le crée !

Au fait comment fera Mathias quand il devra emmener sa petite chez le médecin/au parc, ou qu’il sera en vacances sans sa super machine ??? je n’ose pas l’imaginer, ça me fait froid dans le dos ! Mila virera-t-elle serial killeuse à cause de la frustration subie ?