Se relire et…

…penser :  » comment ai-je pu écrire et mettre en ligne un truc pareil ? » Avoir envie de l’effacer en le « mettant à la corbeille ». Et puis non tant pis, assumer !

Parfois j’ai des bouffées de honte (ou de mal à l’aise) lorsque je repense à certaines situations vécues – et sachant qu’en général, j’ose oser, – y en a un paquet.

Genre reconnaître quelqu ‘un dans une soirée, aller lui parler, s’apercevoir que lui ne vous reconnaît pas, insister, se faire bâcher , essayer de digérer la situation dignement, se promettre de ne plus jamais faire le premier pas, recommencer à la première occase venue. ( Ça marche  aussi avec les mecs)

En plus, je suis une gaffeuse née, soit beaucoup de moments de « honte » possibles à venir.

Comme me disait une de mes copines de 3ème « Heureusement que le ridicule ne tue pas, sinon tu serais déjà morte  » ce à quoi je répondais  » Du ridicule au sublime il n’y a qu’un pas ! »

Nb :encore  un post que je vais regretter 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s