La « transport en commun » attitude

Ce matin une question arrive sur mon téléphone : « Comment fait-on pour ne pas avoir très très chaud dans le métro quand il pleuviotte dehors ? » rapidement   suivie par « Comment faire pour ne pas se regarder dans les vitres du métro et déprimer ? ». Ces 2 questions émanent, vous vous en doutez, d’une novice et sont posées à la DS des transports en commun : moi. C’est comme ça, tôt le matin, on se frotte aux dures réalités de la France d’en bas ou tout au moins des gens qui n’ont pas de voiture pour aller bosser.

Alors Madame la Vicomtesse, en échange de tous les retours à Paris en Smart, je vais te faire aimer le train de banlieue et même le RER A.

Comment faire pour ne pas avoir trop chaud dans le métro (chaud chaud chaud le métro ) ?

1) Toujours avoir une carte postale bien rigide dans son sac pour s’aérer manuellement à la façon d’un ventilateur lorsque la température dépasse les 20°C et que la transpiration fait son apparition.

2) S’habiller comme un oignon avec des couches : la couche trajet maison-métro, la couche couloirs du métro et enfin la non couche métro bondé.

3) et au top du top de l’optimisation : choisir son trajet pour éviter la foule (horaire, parcours …) (mais attention cela nécessite déjà une bonne pratique des transports en commun !)

Comment ne pas regarder dans les vitres du métro et déprimer ?

1) Ne se regarder que dans les vitres de la ligne 1 ou 14 et dans certaines de la ligne 4 qui amincissent. (Toi qui comme moi prend la ligne 9 tu oublies ! ou bien tu te laisses aller par inadvertance et là effectivement tu déprimes.)

2) Ou alors faire comme je l’ai déjà vu faire un matin : brancher ses écouteurs sur de la good music, chanter à tue-tête en play back et esquisser quelques pas de danse pour allumer le dance floor (prendre bien l’aacent anglais pour lire tous les mots en anglais). Ça met la pêche et pas qu’à toi, toute la rame en profite. D’accord à tes dépens, c’est le côté mise en commun dans les transports, tu joues le jeu à fond !

Publicités

4 réflexions sur “La « transport en commun » attitude

      • Jai donc testé les bons conseils de notre amie « pas la mannequin l autre » et ça me change la vie 🙂
        Ms le sprint a la sortie du metro ce matin pour cause de retard pour la réunion de 9h a tout gaché …penser à partir plus tôt 🙂 c est aussi un bon conseil

      • Mais dis moi avais-tu pensé à te positionner dans la rame de façon à être juste devant la sortie ?
        j’avais une voisine de bureau, un peu psychorigide qui se mettait toujours au même endroit, peu importait si foule ou pas car surtout il ne faut pas perdre de temps. Bon c’est aussi elle qui bosse avec une casquette sur la tête quand le soleil tape trop fort sur la vitre, et aussi elle qui pousse insidieusement le bureau pendant le RTT de sa collègue pour gagner de la place de son côté (ça a fini en bagarre à coup de mesureur).
        Super interessant cette petite anecdote !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s