Parfois je vis en Hypocondrie

le pays de toutes les maladies possibles, inimaginables toujours plus graves les unes que les autres !

Et parfois j’en « chope » une ; j’ai tous les symptômes, le stress qui va avec et bien sûr dans tous mes états j’appelle ma mère, Malvi, Julien le médecin et quelques autres personnes pour en parler et valider le diagnostic.

je sais, je suis au stade de la gravitude incurable !

J’ai eu :

– une phlébite quand j’étudiais mes cours sur les phlébites. Le mec du Samu que j’avais appelé en panique, m’a dit « Ecoute, t’auras le cancer quand t’étudieras le cancer. »

– une sclérose en plaque (en fait c’était le lave vaisselle qui n’était pas raccordé à la terre et qui me filait des décharges régulièrement quand j’étais devant)

– une myosite auto-immune pas plus tard que ce week-end.

Ma médecin généraliste m’a dit :

– d’arrêter internet qui nous permet de récolter un maximum d’informations très précises et donc de toujours d’envisager le pire

– de stopper le petit vélo que j’ai dans la tête et qui s’emballe à la moindre occasion.

Elle est sage ma généraliste, mais chassez le naturel il revient au galop. Mea Culpa, je suis une inquiète de la maladie.

Attention post à prendre avec des pincettes, je ne me moque que de moi-même et de mes maladies imaginaires. En aucun cas je ne plaisante sur ces maladies graves qui causent réellement beaucoup de dégâts pour les patients et les familles touchées.

Publicités

2 réflexions sur “Parfois je vis en Hypocondrie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s