Recette solidaire

Tout d’abord évacuons tout ce qui fâche : un peu de mesquinerie, de gamineries, de puérilité et de mauvaise foi n’a jamais nuit à personne. Ceci étant dit commençons.

Comment réagir face à une personne qui vous aurait malencontreusement quitté pour aller vivre ailleurs en laissant néanmoins quelques affaires chez vous « parce que pour l’instant il/elle n’a pas la place de reprendre ses affaires  » ?

Se morfondre est une solution, mais je propose d’avoir des temps de pause dans le chagrin et d’agir avec la liste suivante en 10 points.

Dans ce post, pour des questions de facilité de rédaction, nous allons considérer que la personne en question est un homme. C’est une hypothèse.

Recette en 10 points : Attention l’astuce c’est que rien ne doit se voir au premier coup d’oeil !

1) Si c’est un vieux qui possède des CD/DVD : rayez les discrètement, un par un, en prenant soin de bien les remettre dans chaque boîte bien classée par ordre alphabétique ! S’il est très vieux et qu’il possède encore des cassettes audio : débobiner une partie de la bande, la couper, la recoller à la colle UHU l’air de rien (ai fait ça toute ma jeunesse pour faire des montages, ça marche !)

2) Trouillauter (avec une trouillauteuse en forme de coeur/de fuck) quelques (de nombreuses) pages de ses BD/romans l’air de rien. Rien ne doit être perceptible au premier regard. C’est une surprise en différé.

3) Découdre en partie ses maillots de foots, ses shorts, ses pantalons de costumes, ses dessous de bras de chemise… Ou comment au moment propice pendant un match ou dans le métro, il se retrouvera cul nu et très à l’aise !

4) Mettre de l’eau javel ou tout autre détergent (voire de la soude caustique) dans son parfum/son after shave/ses crèmes de jour. C’est dangereux ? ah bon ? vous êtes sûrs ?

5) Sur toute sa collection perdre 1 bouton de manchettes sur 2. Pour ses préférés, perdre les 2.

6) Rayer sa voiture (ouh pas bien !). Lui crever les pneus alors ?

7) Se faire des spéciales dédicaces d’amour enflammées, à nous même, dans ses livres de cuisines/d’art/de photos adorés. Il les emportera avec, pour toujours, nous dedans.

8) Pour un geek mettre de la colle liquide UHU extra-forte dans touts les ports USB, les prises de télé, dans la free box et autre… Jamais essayé, mais ça doit marcher !

9) Siffler toutes ses bonnes bouteilles avec ses amis, les nôtres ! mais bon ça, ça se voit !

10) Pour un bricoleur, subtiliser les accessoires essentiels dans sa boîte à outils (tournevis, forêts, bouts de la perceuse, clefs à molette). A faire avec modération pour que la perte de poids ne lui mette pas la puce à l’oreille.

Comment ça j’entends d’ici : c’est de la basse vengeance ? alors là je vous arrête tout de suite, c’est pas du tout le genre de la maison ! Comment osez-vous ?

PS : suis preneuse de toutes les idées pour compléter cette liste en 10 points !

Publicités

4 réflexions sur “Recette solidaire

  1. Machiavélique mais ça doit être bon !!
    On se demande ou tu vas chercher tout ça et comment l idée de tels posts te viennent à l esprit ? Je vais réfléchir de mon côté à compléter la liste.

  2. La liste est assez complète, je trouve. C’est une excellente idée, après ça on doit certainement se sentir un peu apaisé ! Je vote pour mon point préféré de la liste, même si c’est le plus visible : siffler toutes ces bonne bouteilles ! (on peut pousser le vice jusqu’à racheter des bouteilles de vinasses et recoller la bonne étiquette dessus …)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s