Carnage

  Après le visionnage du film Carnage de Roman Polanski, je me suis posée pas mal de questions :

 

– sur les « bons » sentiments

 

– l’idée de vouloir tout discuter toutes les actions, décortiquer tous tenants et les aboutissants dans une situation donnée ,

 

 – l’idée d’arriver avec une image de couple tolérant-bien pensant-ouvert-collectivement concernés et le fait que le vernis se craquèle dès que la discussion passe dans l’intime !

Nous ne sommes pas toujours ce que nous voulons paraître. L’humain (individualiste, protecteur de ses intérêts/sa tribu) reprend souvent (toujours) sa place.

Dans la même veine : Est-ce que l’immense succès du film « Intouchables » fera que le Front National n’atteindra pas 20% des votes au niveau national lors des élections de mai 2012 ? pourquoi ce film a tant de succès ? Nous sentons-nous « meilleurs » après l’avoir vu ? Flatte-t-il notre côté tolérant-bien pensant-ouvert-collectivement concernés ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s